C’est un mois après le début du déconfinement, que l’Ain à Cheval a décidé de se réunir de nouveau.

Nous avons pu présenter les travaux effectués par chaque commission, les grands projets, définir les priorités et travaux à venir, et surtout profiter du plaisir de se retrouver, pour échanger avec toujours autant de passion sur le tourisme équestre, et en particulier dans notre si beau département de l’Ain.

La commission institutionnelle
La commission institutionnelle, en charge des relations et échanges avec toutes les intercommunalités, les élus, et autres instances régionales et départementales, a tenté une fois de plus d’obtenir l’autorisation de créer des itinéraires sur le balcon du Léman. Pour diverses raisons, ceci n’est pas réalisable pour le moment. Un circuit est toutefois en élaboration sur la partie ouest du balcon de Giron à Lélex Lajoux, il s’agit de l’un de nos 8 nouveaux circuits référence.

 La commission itinéraires
Notre site internet, comme vous avez pu le constater dans notre dernier communiqué, a été complètement retravaillé pour devenir plus ergonomique, plus convivial, plus pratique d’utilisation, mais aussi pour intégrer 8 nouveaux « circuits référence » qui représentent chacun un territoire de l’Ain. Le tout avec de nouvelles illustrations et de nombreuses photos qui donnent envie de randonner dans chaque coin du département, et au milieu aussi !
Pour cela, la commission itinéraires a effectué un travail énorme sur la création ou sur l’adaptation des itinéraires qui composent chaque circuit, mais a également débuté le travail de titan de proposer une à 2 boucles à la journée pour chacun de nos gîtes. Ce travail va se poursuivre et nous avons conclu qu’il serait bien de pouvoir tester à cheval nous-même chacun de ces circuits. Des randonnées en perspective pour nos bénévoles !

La commission Relais d’étapes
La commission Relais d’étapes a quant à elle débuté la mise à jour de chacun de ses relais : supprimé les relais qui ont fermé, contacté et visité certains relais, intégré les nouveaux, après avoir créé des fiches avec les informations complètes sur l’accueil cavaliers/chevaux. La mise à jour et la création des pages des nouveaux gîtes sur le site ont beaucoup avancé et nous espérons les terminer rapidement, pour repartir sur une offre complète et exhaustive de tous nos relais partenaires. Le plus compliqué étant parfois de réussir à joindre les relais pour avoir ces informations.
Ce travail est d’autant plus utile qu’il va nous permettre d’établir une liste des besoins en matériel pour l’accueil des chevaux de chacun de ces relais, liste qui nous permettra d’étudier les dotations éventuelles qui pourront être attribuées dans le cadre du Plan Ambition Cheval mis en place par la région dans les mois à venir.
Enfin, cette même commission va créer un petit guide qu’elle déposera dans chacun des relais, qui pourra les aider à l’accueil des cavaliers : les points à aborder lors de la réservation, ainsi que quelques questions ou précisions sur les habitudes de leurs clients cavaliers. Ceci dans le but de rendre l’accueil le plus simple possible pour les chevaux, pour nous de connaitre parfaitement les façons de fonctionner des randonneurs –rappelons le, tous les relais ne sont pas eux-mêmes ou randonneurs ou cavaliers-, et enfin permettre aux relais de répondre simplement et de façon très complète à notre bilan annuel de fin d’année.

La commission Communication
La commission Communication a décidé de présenter, dans les semaines à venir, un par un les circuits référence sur Facebook, ainsi que nos circuits spéciaux « Attelage » sur la Bresse et sur la Dombes, alors soyez attentifs à nos publications à venir 😉 ! Elle va également créer ou rééditer divers supports de communication à notre effigie : cartes de visite, casquettes, polos, panneaux pour les nouveaux gîtes, stickers.
Nous avons terminé par un petit tour de table sur le catalogue du CRTE (Comité Régional de Tourisme Equestre) Auvergne-Rhône-Alpes, qui sera réédité pour le prochain salon EquitaLyon, dans lequel l’Ain prendra 4 pages supplémentaires, afin de promouvoir encore mieux son travail, ses relais, ses itinéraires et ses nouveaux circuits.